À quoi ressemble le quotidien d’un commis comptable ?

Les emplois dans les domaines de la finance et de la gestion sont de plus en plus populaires. Vous vous dites peut-être : je vais me lancer. Ou, peut-être vous êtes déjà dans le métier et vous voulez avoir plus d’outils pour monter les échelons. En tant que commis comptable, vous devez bien connaître les notions de débit et de crédit et savoir les appliquer. C’est la base! Ensuite, vous serez appelé à faire plusieurs tâches liées au quotidien d’une entreprise et vous assurerez un rôle de premier choix dans les décisions financières de l’entreprise où vous travaillez.

Quelle est la notion du débit et du crédit?

Comprendre le débit et le crédit est un peu les fondations du quotidien d’un commis comptable. En effet, vous verrez des chiffres au débit et des chiffres au crédit dans tous les rapports que vous produirez (prévisions budgétaires et bilan financier) et sur les rapports qu’on vous présentera. La formation Comprendre les notions de débit et de crédit, offerte par notre formatrice Lyette Morin, vous assure de bien comprendre la base de la comptabilité (débit et crédit) pour passer à l’étape suivante : utiliser un logiciel comptable!

Utiliser adéquatement Quickbooks en ligne

Dans les tâches d’un commis comptable, il y a la saisie des factures à envoyer aux clients. Le logiciel cloud Quickbooks en ligne vous permet de saisir les factures à envoyer, mais pas seulement : il vous permet de saisir l’adresse courriel de votre client pour lui envoyer sa facture automatiquement.

Outre le module des clients, vous avez aussi plusieurs modules tout aussi pratiques dans Quickbooks en ligne : fournisseurs (pour les factures que vous devez payer), opérations bancaires (faire le suivi de ce qui entre et sort des comptes de chèque et de carte de crédit).

Quickbooks en ligne a une fonctionnalité que plusieurs trouvent très pratique. Il s’agit du tableau de bord! En un seul coup d’œil, vous pouvez voir la santé financière d’une entreprise, les sommes dues de vos clients, puis les soldes de vos comptes de liquidités.

Outre Quickbooks, il existe plusieurs autres logiciels comptables. Il vous reste à déterminer lequel vous servira le mieux!

Le logiciel comptable Sage 50 et ses avantages

Le logiciel de comptabilité Sage 50 est un exemple de ce que vous pouvez comparer à Quickbooks. Contrairement à Quickbooks, Sage 50 permet de passer d’une facture à une autre sans difficulté pour voir l’ensemble de chaque facture, une par une.

Puis, tout comme Quickbooks, Sage 50 permet de programmer des opérations récurrentes de ventes, de dépenses aussi. Dans le cours Découvrez les trucs et astuces avec Sage 50, il vous sera facile d’acquérir des raccourcis, trucs et astuces du module clients, du module fournisseurs, du module opérations bancaires, entre autres.

Ensuite, il vous restera à pratiquer votre quotidien de commis comptable grâce à Sage 50. Le mieux est d’ouvrir une compagnie fictive pour vous entraîner avec tout ce qui est pertinent et de l’appliquer dans la vraie vie.

Sage 100, autre format du logiciel Sage

Sage 100 a quelques différences subtiles avec Sage 50 que vous pourrez connaître avec la pratique et la théorie en ce qui concerne ce logiciel. Apprenez comment installer Sage 100 correctement et vous verrez que vous sentirez que vous êtes maître de votre comptabilité : la multitude de rapports et de fonctionnalités vous permettant de mesurer différents aspects de la comptabilité de votre entreprise présentes dans le logiciel sont plus poussées. Vous avez l’occasion de vous instruire à Sage avec notre formation Sage 100.

La comptabilité et la programmation SQL

Certains commis comptables aiment explorer d’autres avenues pour monter des échelons. Une de ces avenues est de maîtriser les requêtes SQL. En effet, les bases de données permettent de développer des outils personnalisés pour faire la comptabilité d’une entreprise. Notez cependant que les requêtes SQL demandent une bonne conception des notions abstraites et une certaine habileté à apprendre de nouveaux langages dits « informatiques ».

Si vous croyez que vous pouvez apprendre facilement de nouveaux langages des technologies de l’information, vous ouvrez plus de portes à votre carrière de commis en comptabilité. Il est possible normalement que votre employeur sollicite un jour vos connaissances en bases de données pour développer ou améliorer les systèmes comptables dans son entreprise.

Bref, vous avez une corde de plus à votre arc si vous suivez un cours qui permet de maîtriser les requêtes SQL.

Alors, quelles sont les tâches d’un commis comptable?

Le commis comptable fait, grâce à des logiciels comptables et des outils de bureautique, rouler les quotidien d’une entreprise. Il facture les clients, paie les fournisseurs, s’assure que les transactions dans le système comptable font du sens, vérifie que les transactions bancaires du système comptable reflètent la réalité.

Dans certains cas, notez que le commis comptable aura à faire la réception des bons de commandes,  gérer un inventaire physique, calculer des marges de profit sur des produits vendus et toute autre tâche connexe!

L’époque où nous calculions tout avec une calculatrice, où nous remplissions les relevés de ventes à la main, est probablement loin derrière nous. Vous pouvez désormais compter sur une technologie de pointe pour garder en ordre et à jour vos livres comptables, compter vos commandes, additionner vos ventes et plus encore.

Les possibilités offertes par la technologie

De votre côté, quel serait le logiciel comptable qui vous aiderait le plus dans vos tâches? En tant que commis comptable ou futur commis comptable, connaître la technologie utilisée actuellement pour tenir à jour la comptabilité est un atout, pour ne pas dire une nécessité.

C’est pourquoi l’utilisation des logiciels comptables est souvent mixée avec d’autres outils technologiques ou bureautiques qui permettent de compléter certaines des rares fonctionnalités que les logiciels d’aujourd’hui ne possèdent pas.

Puis, vous pourrez peut-être vous surprendre à ne pas seulement apprécier la comptabilité, mais aussi à aimer monter des petites applications personnalisées de comptabilité. Serez-vous le futur commis comptable de votre entreprise?

 

 

<